Incendie, dégâts des eaux… Quelles garanties sont nécessaires ?

13/09/2016

  
dégats des eaux

Pour 64% des français(1), la maison est un cocon chaleureux où l’on se sent en sécurité. Mais en cas d’incendie, de dégâts des eaux, de cambriolage avec dégradations, ce sentiment laisse la place à un grand désarroi. Parfois même, les dégâts causés à votre habitation peuvent la rendre inhabitable et nécessiter le relogement de toute votre famille.

Il est donc important de faire le point sur les garanties proposées par votre assurance habitation. En effet, certains contrats ne prennent pas en charge le relogement suite à un sinistre ou les frais de démolition (par exemple en cas d’incendie total). Assurez-vous également que votre contrat inclut la sécurisation de votre habitation, en votre absence et lors des travaux de réfection ou de reconstruction.

Incendie, dégâts des eaux : ces sinistres font des ravages dans une maison. Même l’intervention des secours cause souvent des dégradations. Il faudra donc remplacer vos meubles, vos équipements électroménagers… Veillez donc à être couvert pour un montant qui correspond à la valeur de vos biens mobiliers et conservez toutes vos factures et preuves d’achats. Et pour être mieux indemnisé, vous pouvez souscrire une garantie de remboursement « valeur à neuf » de vos meubles (sans déduction de vétusté).

Enfin, notez qu’on dénombre chaque année plus de 500 000 dégâts des eaux et plus de 270 000 incendies domestiques(2).
Autant être prévoyant face à ces risques bien réels et adapter votre couverture habitation. Direxi proposera très bientôt une toute nouvelle assurance multirisques habitation avec une garantie relogement incluse : pensez-y !

(1) Source Profidéo, FFSA et rapport Hiscox – juillet 2015
(2) Chiffres des Sapeurs Pompiers de France – 2014

Incendie, dégâts des eaux… Quelles garanties sont nécessaires ?>
  
Incendie, dégâts des eaux… Quelles garanties sont nécessaires ? fb-xfbml-state="rendered">